Ready for Tomorrow
Ready for Tomorrow met à l’honneur les initiatives pensées au plus fort de la crise pour parer les urgences du moment ou pour préparer le monde du travail de demain. Le projet fait la part belle aux actions humaines, quelles qu’elles soient, pourvu qu’elles témoignent de l’agilité et de l’intelligence collective de nos organisations. Car nous sommes tous les actrices et acteurs de l’entreprise de demain.
#ReadyforTomorrow

Ne manquez aucune parution
de Ready for Tomorrow

Trui Vandecasteele, DRH de Motena
Maintenir le lien à tout prix

La crise du Covid-19 a bouleversé le fonctionnement habituel de tous les secteurs d’activités confondus. Le secteur public n’a pas été épargné. Il s’est même retrouvé au centre de la crise avec ses maisons de repos et ses services d’aide à la population. Très vite, des décisions importantes ont dû être prises tant pour informer, soigner et protéger les citoyen·ne·s que pour permettre aux fonctionnaires de continuer à travailler. 

Trui Vandecasteele est DRH chez Motena. Cette administation flamande compte 850 travailleur·euse·s.. Sous ce nom se rassemble quatre maisons de retraite, quatre centres de services locaux, un service de soins à domicile dont des soins infirmiers, des aides au logement, des centres de soins thérapeutiques ainsi que des services de garde d’enfant. Trui Vandecasteele fait partie de ces hommes et de ces femmes qui ont uni leurs forces pour gérer l’urgence au mieux.

Quelle est la plus grande difficulté à laquelle vous avez dû faire face aux premiers jours de la crise ?

Mon plus grand défi a été de rester connectée avec ce qui se passait réellement, à la fois avec les services opérationnels, qui étaient dans le feu de l’action, et avec nos services de soutien, qui travaillaient depuis leur domicile. Les conversations informelles ont été lourdement impactées, tant par les restrictions sanitaires, qui empêchaient les rencontres authentiques, que par la gestion de la crise en elle-même, qui a amené une charge de travail supplémentaire assez importante. 

De quelle manière avez-vous adapté vos modes de communication ?

Il a fallu des êtres-humain capables d’utiliser la technologie de manière audacieuse afin de la mettre au profit des besoins réels du personnel de Motena. Nous avons décidé de travailler avec des points de contact fixes par endroits, qui pouvaient rester en contact et qui rendaient compte à l’équipe centrale sur une base quotidienne. Ainsi, grâce à ces points de contact, nous avons pu répondre rapidement aux besoins vitaux des personnes concernées. Ensuite, des groupes WhatsApp ont été mis en place par lieu et par direction. Cela a permis de favoriser l’échange entre collègues et de maintenir le personnel au courant des décisions prises ainsi que des activités de terrain.

Comment avez-vous géré le bien-être des travailleurs sur cette période ?

Nous investissons dans un leadership fort et vous pouvez voir que cela porte également ses fruits dans ces moments-là. Les dirigeants ont pris soin de leurs équipes et ont identifié les problèmes pour lesquels ils souhaitaient un soutien supplémentaire. Par exemple, nous avons mis en place un téléphone d’assistance géré par les psychologues de notre centre de soins thérapeutiques vers lequel les employé·e·s pouvaient se tourner pour toutes leurs inquiétudes ou pour une véritable discussion. Nous avons également mis en place une ligne téléphonique centrale pour toutes les questions des employé·e·s concernant un soutien supplémentaire au travail ou, en plus de cela, tout ce qui concernait la garde des enfants, le nettoyage, les courses, etc. 

 

Y aura-t-il des effets positifs durables à la suite de cette crise au sein de Motena ?

Chez Motena, nous étions engagés dans le numérique bien avant la crise du Covid-19. Nos employé·e·s pratiquaient déjà le télétravail de manière régulière. Nous disposions donc des équipements nécessaires. Toutefois, auparavant, aucune réunion n’était organisée à distance. Il en allait de même pour les entretiens de sélection à l’embauche. L’ensemble du comité rencontrait systématiquement le ou la candidate.  Les trajets sont souvent vécus comme du temps perdu, et en en faisant plus par le biais d’interviews vidéo, nous constatons que vous pouvez gagner du temps et que la qualité de la réunion ou de l’interview est souvent tout aussi bonne.

La crise Covid-19, a-t-elle permis de développer des compétences chez vos collaborateurs et collaboratrices ?

Ceux qui avaient moins d’habitudes numériques ont été obligés de franchir le pas et ont ainsi fait un grand bond en avant qui leur a été bénéfique ainsi qu’à l’organisation. Cette compétence mieux développée portera également ses fruits après la crise. 

Nous avons également constaté qu’il était possible de réaliser des actions très rapidement, alors que ces mêmes actions prenaient plus de temps à être mises en place avant le Corona. Cette volonté de répondre encore plus rapidement aux opportunités continuera, espérons-le, à être vécue par la suite. 

 

Quelle est la force de Motena par rapport à d’autres organisations ?

Notre nom représente la forme ultime de l’hospitalité. Avec Motena, nous voulons toujours faire un peu plus, de manière différente des autres. Garantir des soins chaleureux est un mode de fonctionnement inscrit dans l’ADN de notre organisation. Cela est devenu encore plus clair maintenant. Nous prenons bien soin de nos clients, mais aussi les uns des autres. 

Il a été confirmé une fois de plus que cette compétence fondamentale est cruciale pour notre organisation, tant pour nos clients que pour nos collègues. Vous constatez que les employés ont vraiment « cela en eux » et parviennent donc à le conserver, même en temps de crise, afin de continuer à prodiguer des services de qualité même dans des conditions de travail plus difficiles. Cette compétence de base dépasse toutes les autres dans le cas de notre organisation et je pense que, même dans cette crise, c’est la clé de notre succès. 

 
Et vous, êtes-vous prêt·e pour demain ? 🚀

Vous occupez une fonction dirigeante ?

La gestion de la crise du Covid-19 vous a inspiré ou a accéléré des projets de transformation innovants ?

Partagez votre expérience avec la communauté Ready for Tomorrow ! 

Suivez Ready for Tomorrow