Ready for Tomorrow
Ready for Tomorrow met à l’honneur les initiatives pensées au plus fort de la crise pour parer les urgences du moment ou pour préparer le monde du travail de demain. Le projet fait la part belle aux actions humaines, quelles qu’elles soient, pourvu qu’elles témoignent de l’agilité et de l’intelligence collective de nos organisations. Car nous sommes tous les actrices et acteurs de l’entreprise de demain.
#ReadyforTomorrow

Ne manquez aucune parution
de Ready for Tomorrow

Daniel Noël de chez Prayon :
Être chef du personnel en temps de crise

La crise du Covid-19 a bouleversé le fonctionnement habituel des entreprises. Très vite, des décisions importantes ont dû être prises tant pour protéger les collaborateurs que pour veiller à la survie économique des activités. Des hommes et des femmes ont uni leurs forces pour gérer l’urgence au mieux. Daniel Noël est l’un d’entre eux. Il est chef du personnel chez Prayon, entreprise liégeoise d’un peu moins de 1130 personnes qui est leader mondial dans la chimie des phosphates. Dans cette entrevue, il revient sur les facteurs clés qui ont permis à son entreprise de surmonter la crise sanitaire.

À quelles responsabilités avez-vous dû faire face au début de la crise ?

La responsabilité la plus lourde à laquelle nous avons dû faire face à partir du 18 mars a été la réorganisation des équipes. Nous avons décidé de mettre la priorité sur le fonctionnement des usines et la sortie des produits. C’était un choix indispensable pour nous assurer de la survie de notre entreprise. Par conséquent, nous avons redéfini le travail sur site de manière à continuer à faire tourner nos usines avec le moins de personnes possible sur place. Parallèlement à cela, nous avons mis 80 % du personnel employé en télétravail.

Quelles étaient les craintes de vos collaborateurs à l’aube de la crise ?

Au début, la crainte des travailleurs de se rendre sur site était importante car ils avaient peur d’être contaminés. Nous en avons tenu compte, au même titre qu’une quantité énorme d’autres facteurs qui perturbaient l’organisation du travail. Nous avons eu tout le soutien des délégations syndicales. Ensemble, nous avons travaillé en toute confiance. C’est très important, car cela a permis de donner confiance au personnel qui nous a vu travailler main dans la main et prendre un maximum de dispositions pour préserver la santé de chacun. 

Vous avez introduit et généralisé le télétravail en un temps record. Comment vous y êtes-vous pris ?

Ça été un sacré challenge. Auparavant, le télétravail n’était organisé que pour les cadres dans des conditions très strictes. Aujourd’hui, il est généralisé à l’ensemble des services coporate, quelles que soient les catégories de fonction. Le service IT a travaillé de manière extraordinaire. Le personnel n’était pas équipé d’ordinateurs portables. Il a fallu en mettre rapidement à disposition, ce qui a été fait dans un délai extrêmement court de quatre à cinq jours entre le formatage des PC et leur livraison à domicile. L’équipe IT a préparé entre 150 et 200 PC de manière à permettre aux collaborateurs de travailler dans les meilleures conditions possibles à partir de chez eux. 

Quel regard portez-vous aujourd’hui sur le travail à domicile ?

L’un des plus grands enseignements de cette crise, c’est que le travail à distance fonctionne pour l’entièreté des services annexes à la production. On ne se voit plus revenir en arrière. Le personnel s’est habitué à cette méthode de travail et en est très satisfait. Beaucoup seront extrêmement heureux de revenir sur site, mais le télétravail va devenir, selon mon avis personnel, une norme ici, en tout cas au niveau de l’entreprise.

Selon vous, quelles sont les compétences clés des collaborateurs qui permettent une meilleure résilience face à la crise ?

Plus que des compétences, l’engagement, l’implication et l’attachement à l’entreprise sont des valeurs extrêmement importantes. La situation de crise a conforté notre conviction que l’engagement est clé pour avancer ensemble dans la même direction. Nous veillerons à le détecter lors de nos futurs engagements, c’est une certitude. 

Et vous, êtes-vous prêt·e pour demain ? 🚀

Vous occupez une fonction dirigeante ?

La gestion de la crise du Covid-19 vous a inspiré ou a accéléré des projets de transformation innovants ?

Partagez votre expérience avec la communauté Ready for Tomorrow ! 

Suivez Ready for Tomorrow